samedi 4 octobre 2014

Dérisoire

Parfois quand je suis dans mon jardin
Au lieu d'entendre le gazouillis des oiseaux
Ou le vent dans les branches
C'est la voisine qui chante et reprend
Un refrain : "Méditerranée, Méditerranée..."
Ce n'est plus une chanson mais un mantra
Ce n'est plus du Tino Rossi mais autre chose
Alors me vient un sourire
La joie des uns fait le bonheur des autres

L'Amour à mort

L'Amour est parfois comme un poison
Qui fait souffrir sans tuer
Et pour lequel le seul remède est la mort

Petit crapaud

Ce petit crapaud dans ma main
Je dois lui paraître si grand
Et moi qui me sens tout petit

Anonyme

Anonyme je suis
Anonyme je mourrai
Sentiment de plénitude

M'effacer

Le temps passe
Et emporte avec lui
Le désir de laisser une trace